Glanage et cueillettes participatives

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, organiser des sessions de glanages des fruits et légumes non ramassés chez les exploitants agricoles mais aussi chez les particuliers. Couplé à une unité de transformation type conserverie, séchoirs etc… cela permettrait de valoriser des productions agricoles non utilisées. Ce glanage peut être intéressant à la fois pour des structures d’insertions, des étudiants en recherche de job d’été, des randonneurs en quête de découverte etc…

Thomas
<thomas.amblard@e-graine.org>

3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *